Il faut le savoir, les Cavaliers King Charles NE SONT PAS ces chiens robustes décrits dans les magazines animaliers grand public. Victimes de leur popularité et de la reproduction « sans sélection », ils sont sujets à de nombreuses pathologies. Il est primordial de choisir des éleveurs qui effectuent des tests rigoureux afin de prévenir les maladies génétiques ou du moins en diminuer l'incidence.

 


1) L'endocaridose mitral, ou MVD pour Mitral Valve Disease


L'endocaridose mitral est la première cause de décès prématuré du Cavalier King Charles. Cette race est même étudiée pour cette maladie par les étudiants en médecine vétérinaire!

Choisir un éleveur qui effectue ce protocole vous garantie de meilleures chance de garder votre CKC longtemps.

L'éleveur doit donc au minimum  :

a) Faire examiner ses chiens annuellement par un vétérinaire cardiologue ou technicien en cardiologie compétent.

b) Sortir de la reproduction tout Cavalier présentant des signe de MVD ( souffle au cœur ) et qui a moins de 5 ans

c) Ne pas reproduire des chiens de moins de 2 ans

 

2) La syringomyélie
 
La syringomyélie est une maladie dont le fluide s'écoule dans des cavités qui se développent le long de la moelle épinière. Certains parlent de la syringomyélie comme de la maladie du gratteur de cou parce que le grattage dans l'air près du cou en est le symptôme le plus commun.
 
La seule manière de confirmer un diagnostic ou un dépistage de cette maladie est l'IRM ( Imagerie par résonnance magnétique ). Il est important de consulter un spécialistes. Ce test est très dispendieux mais inévitable si nous voulons absolument éradiquer cette maladie .


Un fois le dépistage fait il faut suivre un protocole rigoureux pour l'élevage .

Pour l'instant ce test aide a la recherche car cette maladie est tres capricieuse . Par contre chez les éleveurs qui test et suivent un protocole rigoureux il ya diminution des symptômes .

Pour l'instant le seul endroit au Canada ou ce test est possible est a London Ontario , et disponible 1 ou 2 fois par années


3) Les yeux

Les yeux doivent être auscultés par un ophtalmologiste à tous les ans et avoir une certification ou document prouvant ce suivi.


 
4) Les hanches et rotules
 
L'éleveur doit faire radiographier les hanches ainsi que les rotules pour le dépistage de dysplasie de la hanche ou luxation des rotules.
Le tout dois être certifié par un document OFFA ou CHIC  
 
5) Tares oculaires dont la Kérato conjonctivite et le Syndrome de Chute Épisodique
 
CKCSID - Kérato-Conjonctivite Sèche et Dermatose Ichtyosiforme
La Kérato-Conjonctivite Sèche est une maladie oculaire qui se soigne bien mais qui peut être invalidante pour le chien si elle n'est pas traitée (perte de la vue et douleurs). Elle est alors contraignante pour le maître parce qu'il faut mettre quotidiennement de l'ocrygel et de l'optimune afin de recréer des larmes artificielles. Au delà de la contrainte, ceci a évidemment un coût ! Cette maladie semble être liée à un problème de "poil frisé" à la naissance.


EFS - Syndrome de Chute Episodique
Le syndrome de chute épisodique est un dysfonctionnement du système nerveux entrainant une dyskinésie involontaire, induite par l’exercice, le stress ou l’excitation et pouvant affecter les quatre membres et le bassin. Ce syndrome est fortement dépendant des facteurs environnementaux (état physique et émotionnel de l'animal). Certains individus homozygotes mutés peuvent ne présenter aucun symptôme. À l’inverse, certains chiens peuvent présenter des symptômes proches de l’EFS, ainsi ce test contribue à un diagnostic différentiel entre cette maladie et différentes formes d'épilepsie. (Source : Antagène)